3ème édition du Festival de l'histoire de l'art à Fontainebleau

Publié le 27 mai 2013
20120516_u_cChâteau de Fontainebleau, la cour de la Fontaine, mai 2011
© Didier Plowy - Ministère de la Culture et de la Communication
 
Le Ministère de la Culture et de la Communication, l’Institut National d’Histoire de l’Art et le Château de Fontainebleau s’associent pour la troisième édition du Festival de l'histoire de l'art, gratuit et ouvert à tous, qui aura lieu les 31 mai, 1er et 2 juin 2013 à Fontainebleau.

Du 1er au 3 juin 2012, le Festival investit à nouveau le château et la ville de Fontainebleau avec un thème, « L'éphémère », et ses rendez-vous annuels : une université de Printemps, le Forum de l’histoire de l’art, la section cinéma du Festival, «Art & Caméra», et le Salon du livre et des revues d’art. L’ensemble des manifestations est placé sous le regard privilégié d’un pays invité : le Royaume-Uni.
 
"L'éphémère"
Pour cette deuxième édition, c’est le thème de «L'éphémère » qui conduira le public à la rencontre des spécialistes de l’histoire de l’art : des sculptures en sucre aux féeries pyrotechniques des fêtes royales, les arts de l’éphémère ont créé des œuvres éblouissantes dont il reste peu de traces aujourd’hui. La notion de l’éphémère est aussi très présente dans l’art contemporain, mais une fois passé le temps de la performance, où voir cet art de l’instant ? Le Festival sera l’occasion de redécouvrir tous ces moments évanescents.

Université de Printemps
Le ministère de l'Education nationale propose dans le cadre du Festival, une Université de printemps, d'histoire des arts. Intégrée au Plan national de formation, elle est prioritairement destinée aux cadres et aux enseignants en charge de l'enseignement de l'histoire des arts. Pour la première fois, elle sera également ouverte à tous les publics du Festival.
En adéquation avec le thème de l'Ephémère treize "parcours" proposeront une interprétation de la problématique "arts, ruptures et continuités".  L'Université proposera également deux tables rondes pleinières : "Arts, ruptures, continuités : périodiser, classer, étiqueter ? ", le 31 mai de 10h30 à 12h30 et "L'histoire des arts, un enseignement en devenir", le 1er juin de 9h à 10h30. 
 
Forum de l'histoire de l'art
Le Forum de l’histoire de l’art est l’occasion de faire connaître toute l’actualité de la discipline, les découvertes les plus spectaculaires, les jeunes chercheurs prometteurs, les technologies les plus innovantes pour la conservation et l’étude des oeuvres d’art, les nouveautés de la recherche en histoire de l’art…

Art et caméra, la section cinéma du Festival
Art & Caméra propose durant les trois jours du Festival de l’histoire de l’art une programmation cinématographique autour des thèmes du festival, à destination aussi bien des spécialistes que du grand public. Toutes les séances sont gratuites et ont lieu au cinéma l’Ermitage, à proximité du château de Fontainebleau.

« Art & Caméra » diffusera également de nombreux films sur l’art et les artistes : de grands classiques tels que Rubens (1948) de Paul Haesaerts et Henri Storck.
Les élèves et enseignants de l’École municipale de musique de Fontainebleau accompagneront le classique de Buster Keaton, Sherlock Jr.

Le prix Art & Caméra a été créé en 2012 pour encourager la réalisation de films sur l’art et les artistes. Il récompense un projet de film sur l’art et bénéficie du parrainage de la Villa Médicis, qui offre au lauréat une aide à l’écriture du scénario, et du CNC, qui contribuera à la distribution du film une fois celui-ci réalisé. Sept projets ont été présélectionnés, que vous pouvez découvrir ici.

A travers son prix Jeune Critique, Art & Caméra souhaite sensibiliser les jeunes à la diversité des formes d’expression cinématographiques. Le jury est composé de lycéens et d’étudiants de 1ère et 2ème années de la faculté du cinéma.

Salon du livre et des revues d'art
Le Salon du livre et des revues d’art a pour ambition de présenter un panorama complet de l’actualité éditoriale, du livre illustré à la revue savante, en passant par les essais, les publications de thèses ou les magazines. Le salon se veut aussi un moment privilégié de contact direct entre auteurs, éditeurs et libraires d’une part, grand public, étudiants et chercheurs d’autre part.

Le Festival, c'est aussi des expositions, des concerts, des lectures, des visites exceptionnelles, des ateliers jeune public...

 

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.