Voyage en Orient

Publié le 29 novembre 2011
20111129 u a3
Cette fin d'année 2011 nous invite, en de nombreux lieux, à un voyage au coeur de l'Orient : expositions, spectacles, ateliers, jeux, multimédias, ... de multiples manières de découvrir la Chine ou le Japon.

La Cité Interdite au Louvre - Empereurs de Chine et rois de France jusqu'au au 9 Janvier 2012
L’exposition invite à découvrir les objets et les collections des empereurs de Chine, au travers d’une sélection de 130 oeuvres, prêt sans précédent consenti par le musée de la Cité interdite. Le visiteur est invité à parcourir 800 ans d’histoire, depuis la dynastie Yuan, jusqu’à l’orée du monde moderne.

« Mystère à la Cité interdite », Spectacle équestre de Noël au domaine de Chantilly
du 1er décembre 2011 au 2 janvier 2012

A l’occasion de son spectacle de Noël, le dôme des Grandes Ecuries, revêtu aux couleurs de la Chine impériale, devient pour un mois le théâtre d’intrigues, de cavalcades, et de combats de sabre.
Domaine de Chantilly : 03 44 27 31 80, Tarif : 22€ adulte, 16,50€ enfant de moins de 18 ans.

« Singes et Dragons. La Chine et le Japon à Chantilly au XVIIIe siècle» au musée Condé
jusqu'au 1er janvier 2012.

Depuis la rentrée de septembre 2011, le musée Condé propose une exposition qui s’inscrit dans la thématique du « voyage » qui sera développée jusqu’à la fin 2011 par le Domaine de Chantilly. En effet, les visiteurs sont invités à remonter le temps, au XVIIIe siècle, quand artistes et artisans réalisaient des oeuvres peintes ou d’art décoratif sur commande, afin de combler un goût immodéré pour les décors asiatiques où singes et dragons se mêlaient parfois avec délicatesse aux animaux familiers de nos campagnes.
 
Artistes Chinois à Paris au musée Cernuschi jusqu'au 31 décembre 2011.
L’exposition « Artistes chinois à Paris », organisée en 2 parties, l’une au musée Cernuschi et l’autre en plein air, au parc Monceau, fait apparaître au grand jour l’influence qu’a eu la Ville Lumière, à partir des années 1920, sur toute une génération d’artistes chinois.
Une série d’oeuvres plastiques, principalement des sculptures, sont exposées dans le parc Monceau pendant la durée de l’exposition. C’est la première fois que le Parc Monceau accueille une exposition d’artistes vivant et travaillant à Paris.

Samouraïs, armures du guerrier au musée du Quai Branly, jusqu'au 29 janvier 2012.
Pour la première fois en Europe, le musée du quai Branly présente l'exceptionnelle collection d'armures de samouraïs réunie par Ann et Gabriel Barbier- Mueller. Cette exposition vise à faire découvrir au public – à travers un ensemble d'objets, d'armures complètes, de casques et de caparaçons équestres utilisés tant pour les batailles que pour les cérémonies et parades – l'univers du Japon ancien et la place qu'y occupa durant près de neuf siècles le guerrier samouraï.

Yayoi Kusama au Centre Pompidou jusqu'au 9 janvier 2012.
Le Centre Pompidou présente la première rétrospective française consacrée à Yayoi Kusama. À travers un choix de cent cinquante oeuvres réalisées entre 1949 et 2010, un hommage est ainsi rendu à une artiste atypique.

Ateliers
Ateliers enfants au musée Guimet
Mercredi 7 décembre : Atelier Origami (5-7 ans)
Mercredi 14 décembre : Atelier Peinture chinoise : dragons avec Liu (à partir de 7 ans)
Mercredi 18 janvier : Visite conte La vie merveilleuse du Bouddha (à partir de 7 ans)
Vacances de Noël
Lundi 19 décembre : Atelier Kakemono, pour peindre les arbres en fleurs comme au Japon (A partir de 7 ans)
Mercredi 21 décembre : Parcours Paravent découverte « Les animaux à poils et à plumes… » (A partir de 5 ans)
Jeudi 22 décembre : Parcours Paravent découverte : Histoire de serpents et de dragons (à partir de 5 ans).
/Réservation au 01 56 52 53 45 ou par mail à // Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. /
/Tarifs ateliers 2h : 6,30 euros ; visites contes et paravents découverte 1h30 : 4,80 euros (pour les parents 7,50 euros)/

Quelques ressources en ligne :
Chine, l'empire du trait

Ce dossier de la BnF présente une sélection de cent trente oeuvres chinoises exceptionnelles du Ve au XIXe s. Quatre thèmes sont abordés: la calligraphie, la diversité de l'art du trait, les rapports que les trois enseignements fondamentaux en Chine - taoïsme, confucianisme et bouddhisme -, entretiennent avec cet art du trait.

Chine, mutation d'un empire
Depuis le début de son Histoire, l'Empire du Milieu a dû faire face à de nombreux bouleversements tant économiques, démographiques que politiques. Ce dossier de la Cité de l'architecture et du patrimoine propose de montrer comment l'architecture et l'urbanisme de ce grand pays ont évolué, passant d'une architecture domestique traditionnelle à une architecture contemporaine, d'une ville organisée autour du Palais impérial à une urbanisation galopante.

Collection de Chine
La section chinoise du musée Guimet compte environ 20 000 objets couvrant sept millénaires d'art chinois, depuis ses origines jusqu'au XVIIIe s. Cette présentation invite à découvrir, à travers trente-sept oeuvres, la richesse de cette collection.

La voix du dragon, trésors archéologiques et art campanaire de la Chine ancienne
Cette exposition de la Cité de la musique met en lumière la place centrale du dragon au sein de la civilisation chinoise. Ce puissant symbole animalier apparaît de façon récurrente dans l'art campanaire - ou art des cloches - dès le néolithique (environ 6000-1900 avant J.-C.), reste très présent pendant la période des Royaumes Combattants (475-221 avant J.C) et continue aujourd'hui encore d'être considéré comme un ciment sociétal.

Tigre et dragon de Ang Lee
Coproduit par le LUX (Scène nationale de Valence) et le Centre national de la Cinématographie, le "Site Image" propose ici une fiche très complète sur le" film de sabre" chinois : "Tigre et dragon", de Ang Lee, sorti en 2000. Le dossier rassemble synopsis, générique, étude spécifique des rôles et détaillée de la mise en scène, des pistes de travail pour l'analyse du film, des outils de compréhension de la démarche du cinéaste, et de nombreuses ressources documentaires.

Les masques de nô (Japon)
Le musée Guimet invite à découvrir le théâtre nô à travers ses masques en bois peints. D'origine japonaise, le théâtre nô est un spectacle complet, où le théâtre se mêle au chant et à la danse ainsi qu'au comique à travers des intermèdes dans la pièce.

Théâtre Bunraku du Japon
La Cité de la musique présente un entretien filmé avec des manipulateurs de marionnettes et avec des musiciens du théâtre Bunraku (Japon). «L'art du marionnettiste» et « Maître Minosuke Yoshida III » : exposé des techniques de manipulation des marionnettes et démonstrations. « L'art du récitant » et « L'art du shamisen » : exposé des techniques vocales et instrumentales et démonstrations.

Conversation avec Boilet et Tanigushi
Retour sur douze ans d'amitié et de collaborations entre Frédéric Boilet et Jirö Taniguchi grâce à cet article de Julien Bastide disponible sur Neuvième art 2.0, revue en ligne de référence dédiée à la bande dessinée.


Crédits :
Portrait de Kangxi en tenue ordinaire, Oeuvre anonyme, peinte dans les ateliers du palais
Dynastie Qing, période Kangxi (1662-1722) © Musée du Palais impérial

Chang Shuhong : Portrait de Shana
Droits photographiques : © RMN (musée Guimet, Paris) / Benjamin Soligny/Raphaël Chipault
Droits patrimoniaux : Chang Shuhong © Shana Chang, Pékin
 

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.