Henri IV (1553-1610)

Publié le 03 mai 2010
20100503_u_c
Henri IV à cheval, en triomphateur romain
bas-relief attribué à Mathieu Jacquet dit de Grenoble, marbre, fin du XVIe s. Musée national du château de Pau, Inv. P. 235
© RMN / René Gabriel Ojéda

 

Le 14 mai 2010 aura lieu la commémoration du 400e anniversaire de l'assassinat d'Henri IV. Restée populaire depuis le XVIIe siècle, la figure de ce roi qui a su réconcilier les Français divisés par les guerres de Religion, continue d'inspirer hommes politiques et intellectuels.

Au fil de l'année, de nombreux événements célèbrent la mémoire d'Henri IV, premier souverain à avoir mis en œuvre une politique de tolérance. Le programme des célébrations est en ligne sur le site de la société Henri IV, organisatrice de la commémoration.

En attendant l'ouverture du site Internet que le ministère de la Culture consacre à ce roi, des ressources en ligne permettent une découverte du monarque et de son époque. Le site du Musée national du château de Pau, lieu de naissance d’Henri IV, offre une visite du château-musée et une présentation des collections. La collection des 3000 dessins du Musée national du château de Pau est éditée en ligne sous forme de catalogue raisonné par la Réunion des musées nationaux.Un détour par deux sites, Aquitaine patrimoines, la banque numérique du savoir d’Aquitaine, ainsi que Patrimoine et inventaire d’Aquitaine, permet d'autres itinéraires sur le patrimoine aquitain.

L'époque Henri IV fait transition entre la Renaissance et le baroque. Sur le XVIe siècle et la période Renaissance, voir le site du Musée national de la Renaissance d’Écouen ainsi que le Centre d’études supérieures de la Renaissance et ses Bibliothèques virtuelles humanistes. Le Louvre, l'une des résidences du roi Henri IV, abrite aujourd'hui la Galerie Médicis où sont accrochées les vingt-quatre toiles de Rubens qui étaient présentées dans le palais du Luxembourg, demeure de la reine Marie de Médicis, épouse du roi Henri IV.

La légende du roi ne s’est pas démentie au fil des siècles. La Restauration utilisera la figure du roi en reconstruisant le monument dédié à ce roi à Paris. On trouvera un dossier sur l’inauguration, le 25 août 1818, de la statue équestre d'Henri IV sur le Pont-Neuf dans le site L’histoire par l’image.

N'oublions pas les innombrables ressources des portails, Gallica de la Bibliothèque nationale de France, ainsi que le moteur de recherche Collections qu'on peut interroger sur les guerres de religion.

Bientôt en ligne, Henri IV : le règne interrompu, le site du ministère de la Culture et de la Communication.

 

 

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.