Henri IV. Le règne interrompu

Publié le 01 juillet 2010
20100701_u_cSite Henri IV. Le règne interrompu
© Graphisme Laforme interactive

 

Le 14 mai 1610 Henri IV était assassiné par Ravaillac. Pour le 400e anniversaire de la mort de ce roi, le ministère de Culture et de la Communication met en ligne le site Henri IV - Le règne interrompu. Le Centre des Monuments nationaux présente une exposition consacrée à la figure du roi Henri IV et à ses liens privilégiés avec l'ancienne abbaye royale de Saint-Denis.

Le site Internet dédié à Henri IV retrace l'éducation d'un prince, puis les étapes de sa conquête du pouvoir, ainsi que l'œuvre accomplie sur les plans politique, économique et artistique. Le règne est marqué par des jalons importants comme l'édit de Nantes, qui reconnaît la coexistence de deux religions, la reconstruction du pays, ainsi que les premières installations outre-mer. Il s'interrompt brutalement avec l'assassinat du roi en mai 1610.

Un site de référence Près de 600 documents d’archives et iconographiques ont été réunis, et plus d'une heure de musique est en ligne. Cette documentation exceptionnelle est offerte à travers plusieurs itinéraires : itinéraire thématique, module musical, frise déroulant en images la chronologie des événements, base de données réunissant les ressources, volet pédagogique.

L'offre pédagogique Le volet pédagogique, spécialement destiné aux enseignants tant du primaire, du secondaire que du supérieur, propose une sélection de documents variés : documents d’archives, pièces musicales ou œuvres picturales, tous assortis de commentaires et de suggestions pédagogiques. Ces ressources renouvellent et complètent l'offre actuelle en direction du public scolaire en s'inscrivant dans les programmes d’histoire, d’arts plastiques et de musique. Un des objectifs est de répondre aux attentes des professeurs pour la mise en place des nouveaux programmes d’histoire des arts en leur proposant des approches interdisciplinaires.

Les arts du temps Une attention particulière a été portée aux arts : si le « beau XVIe siècle » est bien connu, la période qui lui succède reste à (re)découvrir, car s'y dessinent les prémices de l'art baroque et de la préciosité. Qu'il s'agisse d'architecture, des arts plastiques, des lettres ou de la musique, des créations originales marquent la transition avec le style Louis XIII.

Les auteurs et producteurs Ayant pour principal auteur l'historien Grégory Champeaud, la publication multimédia est produite par le ministère de la Culture et de la Communication (mission aux célébrations nationales et département de la recherche, de l'enseignement supérieur et de la technologie) avec la participation de la Société Henri IV. Elle n'aurait pu voir le jour sans la participation d'institutions culturelles (Centre de musique baroque de Versailles, Musée national du château de Pau, Agence photographique de la Réunion des musées nationaux, services d'archives territoriaux, Archives nationales...) ni sans la collaboration d’éditeurs de musiques.

Exposition Dossier : Henri IV à la crypte de la basilique cathédrale de Saint-Denis du 1er juin 2010 au 31 octobre 2010
Le Centre des Monuments Nationaux, en collaboration avec le Festival de Saint-Denis, présente une exposition consacrée à la figure du roi Henri IV et à ses liens privilégiés avec l'ancienne abbaye royale de Saint-Denis. Cette exposition-dossier, qui trouve place au sein même du parcours de visite de la nécropole royale, dans la crypte médiévale de la cathédrale, non loin du tombeau de saint Denis, présente une série d'images saisissantes parmi lesquelles : un buste « l’effigie d’Henri IV », à l’étonnante vérité, la scène de l’abjuration dans la basilique, le supplice de Ravaillac, le cortège funèbre de Paris à Saint-Denis et la fameuse gravure du corps d’Henri IV dans son cercueil après l’exhumation du 12 octobre 1793 et même une photographie du crâne supposé du bon roi Henri…

 
 

 

 

Copyright © Ministère de la Culture et de la Communication - 2012

Partage par email

Tous les champs sont obligatoires.